Pour des primaires citoyennes ouvertes à Strasbourg !

J’ai vu les propositions de Roland Ries en faveur de l’organisation de primaires ouvertes avant les Municipales, à Strasbourg, dans l’hypothèse où il y aurait plusieurs candidats issus de la majorité sortante en 2020.

Il me semble évident que c’est le bon choix.

Il y a eu l’époque des partis politiques, qui sont devenus des appareils destinés à distribuer des candidatures et à préserver les acquis de quelques-uns

Cette époque est révolue.

Nous sommes aujourd’hui à l’époque citoyenne, et il ne faut pas en avoir peur. Au contraire, il faut laisser le droit à tous les citoyens d’une même sensibilité de choisir leur candidat, plutôt que de laisser une dizaine d’hommes ou de femmes d’appareil décider qui pourrait être candidat, et qui ne pourrait pas l’être.

Cela change les habitudes de clan et crée une certaine insécurité pour ceux qui cherchent d’abord à conserver leurs acquis ?

Tant mieux!

Nous sommes dans une nouvelle ère politique, au plan national comme au plan local, et de mon point de vue, c’est une ère prometteuse, parce qu’elle donne plus de places aux citoyens et aux gens de bonne volonté

Chantal Cutajar